Les refus d'accès des chiens guides d'aveugles en 2018

Les cas de refus répétés de maitres et de leurs chiens guides ont alerté la Délégation Ministérielle à l’Accessibilité qui a réuni en décembre 2018 les principaux acteurs institutionnels et privés concernés, dont la FFAC et l’ANMCGA.  

 

Les objectifs de cette réunion étaient de :

• passer en revue les difficultés auxquelles sont confrontées les personnes accompagnées de chien guide d’aveugle ou chien d’assistance

• partager les bonnes pratiques des uns et des autres pour se préserver des refus

• communiquer positivement sur le statut des chiens et leur droit d’accès à tous les établissements recevant du public, et par conséquent sur le droit d’accès des personnes handicapées qu’ils accompagnent

• identifier les actions qu’il convient de mettre (ou remettre) en place (sensibilisation, formation des personnels accueillant les clients ou usagers …)

• définir le format d’un observatoire de l’accessibilité des chiens guide d’aveugle et d’assistance à dimension ministérielle avec les autres acteurs concernés.

 

La FFAC et l’ANMCGA sont invitées à être force de proposition sur le sujet de l’Accessibilité.

En 2018, l’Association Nationale des Maitres de Chiens Guides d’Aveugles a recensé 86 cas de refus d’accès pour les maitres et leur chien guide.

 

La FFAC pour sa part a recensé 21 saisines concernant l’accès des familles d’accueil :

10 demandes d’information dont :

• 5 concernant l’international

• 4 concernant l’accès des chiens sur le lieu de travail

• 1 concernant l’accès dans un centre de loisir.

 

11 demandes d’intervention pour des refus d’accès :

• 4 dans les transports

• 3 dans des commerces

• 1 dans une administration

• 1 dans la restauration

• 1 dans l’hôtellerie

• 1 dans un centre de loisir actif